Créé en 1964 par André Malraux, alors Ministre des Affaires culturelles, l’Inventaire général du Patrimoine culturel recense, étudie et fait connaître le patrimoine de la France.



Nouveau

Article en ligne : Entrevaux, procession à la chapelle Saint-Jean-du-Désert, juin 2016

 

À voir

Galeries Photos thématiques

 

Évènement

 

Publications 2016

Eglises d'Entrevaux

Balades dans l'ancien évêché de Glandèves (2016)

La Minoterie des Alpes

 

Publications 2015

Habiter l'alpage Cabanes d’estive au fil du Verdon

Habiter l'alpage
Cabanes d’estive au fil du Verdon

Grasse l'usine à parfums

Grasse l'usine à parfums
Distiller la lavande à Barrême Distiller la lavande à Barrême

Sainte-Maxime

Sainte-Maxime
Station balnéaire des Années folles

 

PATRIMAGES

Photothèque en ligne, la banque PatrImages permet la consultation d'une partie des fonds photographiques de l'Inventaire général du Patrimoine culturel.

Les dossiers de l'inventaire

Mise en ligne progressive des dossiers à partir de septembre 2015

Chaque édifice ou objet mobilier inventorié fait l’objet d’un dossier illustré de photographies ou de relevés, complété par les références de la documentation historique utilisée et éventuellement d’une analyse critique. L’Inventaire général fournit des données exhaustives, homogènes, comparables, accessibles à tous. Méthodes, outils et systèmes documentaires sont normalisés à l’échelle nationale, sous le contrôle de l’État en charge de l’élaboration des normes scientifiques et techniques.

 

Qu’est-ce que l’Inventaire général du Patrimoine culturel ?

 

« De la petite cuillère à la cathédrale »

L’Inventaire général étudie tous les objets d’un territoire, « de la petite cuillère à la cathédrale ». Tout ce qui compose le paysage quotidien, même dans ses formes les plus modestes, est pris en compte, répertorié, photographié, étudié et situé dans son contexte historique, sociologique, artistique et technique.

Une compétence obligatoire des Régions depuis 2004

Conduit dès son origine par les services régionaux du ministère de la Culture (les DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), l’Inventaire général est aujourd’hui la seule compétence culturelle décentralisée à avoir été confiée aux Régions, depuis la loi Libertés et responsabilités locales du 13 août 2004. L’inventaire général est une entreprise de recherche historique, fondée sur une démarche scientifique : confronter les observations et analyses faites sur le terrain avec ce que les sources historiques peuvent révéler de l’histoire des œuvres.

Télécharger la plaquette de l'inventaire