La haute Romanche: vue prise du Chazelet vers le col du Lautaret.

Les éléments de la maison

Toutes les demeures du nord des Hautes-Alpes sont des "maisons-concentrées" qui abritent sous le même toit les locaux d'habitation et les dépendances agricoles. L'étable se trouve toujours au rez-de-chaussée et la grange-fenil occupe toujours la partie supérieure du bâtiment.

 

 

Certains habitats de fond de vallée se présentent sous la forme de "villages-rues", où les demeures s'alignent en files mitoyennes le long des voies de communication. Mais la plupart des villages et hameaux du nord des Hautes-Alpes sont des groupements apparemment informes, dont les maisons, fortement agglomérées mais pourtant indépendantes les unes des autres, sont toutes orientées de la même façon. Dans les zones à forte pente, où les constructions comportent au moins deux étages de soubassement, la façade principale est généralement en mur-pignon, alors que dans les zones plates, les maisons présentent au soleil une longue façade en mur-gouttereau. Seuls quelques villages de la vallée de la Durance, comme Saint-Crépin, présentent des façades sur rue en vis-à-vis et cela uniquement le long de la voie principale.