Armoire à fronton, datée 1729, vallée de l'Aigue-Agnelle.

 

Les armoires à fronton, qui datent pour la plupart du XVIIe siècle, meublent les sacristies et les églises de la région. Cette forme, quoique rare, a été également utilisée aux XVIIe et XVIIIe siècles pour le mobilier domestique. Tous les cantons en ont conservé au moins un exemplaire.