Les mas de Port-Saint-Louis-du-Rhône regroupent tous les bâtiments et ensembles de bâtiments qui pourraient porter l'appellation d'exploitation agricole ou de ferme. Cette définition implique la présence d'au moins un logis et des parties agricoles mitoyennes ou non de l'habitation.
Construction généralement simple, c'est la forme la plus traditionnelle de l'habitat dispersé. Cette forme est avant tout évolutive ; le volume initial s'agrandit lors de l'implantation de nouvelles cultures, d'acquisition de nouvelles terres.

Toutes les exploitations agricoles de Port-Saint-Louis-du-Rhône, portées sur le cadastre ont été repérées. La grande majorité des fermes ne sont plus, actuellement, en activité. Alors que certaines tombent en ruines, d'autres sont transformées en résidences principales ou en dépendances agricoles. Nombreuses sont celles qui ont été modernisées pour des raisons de confort et d'adaptation à la production locale.