Vue de l'intérieur depuis le chœur
Im. : 20080402336NUC2AVerrière n° 14. Vue d'ensemble.
Vierge de l’Immaculée Conception
Im. : 20080402302NUC2A

La nef - visite intérieure

Vue de l'intérieur depuis le chœur

La nef de l’église est couverte par un grand berceau brisé qui prend appui sur un cordon mouluré. La voûte n’est soulagée que par trois doubleaux de profil carrés reçus par de simples culots, d’où la présence de deux tirants de fer dans la  première travée. Dans la dernière travée, la transition entre l’extrémité de la nef et l’abside est marquée par deux arcades en cintre brisé à double rouleau.

Les murs de la nef ne sont interrompus que par d’étroites baies anciennes en plein cintre percées dans chaque travée, sous le cordon de la voûte. Seuls un petit oculus percé dans le pignon oriental et une longue baie en plein cintre, ouverte dans la façade au-dessus du portail, dont les proportions indiquent qu’il s’agit d’un agrandissement de la fin du Moyen-âge, viennent compléter l’éclairage du vaisseau.

 

Les vitraux qui garnissent la plupart des baies et des fenêtres ont été posés peu avant 1870. Au-dessus de la porte d’entrée principale, le vitrail de la Vierge est signé par Louis Victor Gesta, peintre-verrier de Toulouse entre 1850 et 1894, qui a réalisé les vitraux de l’église.

Vierge de l’Immaculée Conception

Coupe longitudinale.
Im. : 20090402475NUDA

Coupe longitudinale

logo conçu d'apres la peinture romane de l'abbaye de Saint-Savin (Vienne) représentant la construction de la tour de Babel