Historique

L’ancienne cathédrale romane de Senez, devenue église paroissiale en 1790, occupe une place prépondérante au centre du village, à côté du cimetière au sud, qui s’étendait autrefois devant la façade principale de l’édifice.

Les historiens s'accordent à faire remonter l'édification de la cathédrale à la fin du XIIe siècle, en 1176, et sa consécration aurait eu lieu le 22 octobre 1246.

              La première phase de construction concerne l'abside. La nef remonterait à la première moitié du XIIIe siècle et la sacristie daterait de la fin du moyen âge. Quant au portail, il fut plaqué sur le mur roman au XIVe siècle.

 L'édifice connaît ses premiers déboires en 1569, date à laquelle les huguenots d'Antoine de Mauvans brisent les colonnettes de marbre du portail. Le cloître et les bâtiments des chanoines furent également détruits à cette occasion.

Après ces désordres, l'évêque Claude de Mouchy (1561-1587), abbé du Thoronet, fit réaliser une charpente en bois au-dessus de la voûte pour remédier à l’infiltration des eaux de pluie. En 1684, d'autres travaux importants furent réalisés tels la reprise des pignons, le renforcement de la façade, les lézardes des murs bouchées, les parements et contreforts refaits. La construction du clocher, dans lequel sera installée une horloge en 1889, remonte à 1713. L’édifice subit au fur et à mesure du temps des travaux de rénovation dont les plus importants consistent certainement en la reconstruction totale des deux premières travées de la voûte, qui s’étaient effondrées le 4 juillet 1835, et la reprise des contreforts et des angles de la cathédrale. Ces travaux, dirigés par l’architecte Rossi, sont confiés entre 1837 et 1840 à l’entrepreneur Honoré Dufresne. Le petit clocher en arcade avec sa croix sommitale date quant à lui de 1847.

L'ancienne cathédrale de Senez fut classée Monument Historique à deux reprises : une première fois dans les années 1840, puis à nouveau le 26 octobre 1910.

Plan cadastral napoléonien de 1811

 

Vue d’ensemble du Sud-est de l’église et du cimetière

Plan cadastral napoléonien de 1811.
O:/ DCP/SIP/inventaire/ Maxence/ Senez/ Image 105FI_204_010
logo conçu d'apres la peinture romane de l'abbaye de Saint-Savin (Vienne) représentant la construction de la tour de Babel